Heinrich Schütz – Sacro e Profano

Heinrich Schütz a publié en 1611 son opus 1, un recueil de madrigaux italien composés après son séjour vénitien auprès de Giovanni Gabrieli. Cette première publication d’un jeune homme de 26 ans est une collection de chefs-d’œuvre. Le Programme « Sacro e Profano » met en regard ces œuvres virtuoses avec les compositions sacrées plus tardives du maître de Dresde.
Ce programme a été créé en partie en collaboration avec la Tanzkompagnie du théâtre de St-Gall dans une chorégraphie de Jörg Weinöhl dans le cadre du St Galler Festspiel 2017.
 
 
 
DISTRIBUTION
Gunta Smirnova, soprano
Yukie Sato, soprano
Julien Freymuth, altus
Lior Leibovici, ténor
Ivo Haun, ténor
Jean-Christophe Groffe, basse et direction
Ziv Braha, luth